M

 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

. ma  pp. moi
. mag  v. être grand. Ci kër gu mag lanu dëkk. Nous habitons dans une grande maison.
. mag gi  n. la vieillesse. Bu mag dikkee, danga koy nangu. Il faut accepter la vieillesse.
. mag ji  n. l’aîné, le grand frère ou la grande soeur. Amuma mag ju góor. Je n’ai pas de grand-frère.
. mag mi  n. l’adulte. Mag ñi laa fekk ci suufu garab gi. Ce sont les adultes que j’ai trouvés sous l’arbre à palabres.
. magal  v. vieillir. Léegi dama magal, dootuma fecc. Maintenant que j’ai vieilli, je ne danse plus.
. mala mi  n. l’animal. Damay yar ay mala ci sama kër. J’élève des animaux chez moi.
. malaaka mi  n. l’ange. Yàlla bind malaaka ni mu binde nit. C’est Dieu qui a créé l’ange comme il a créé l’être humain.
. manore bi  n. la compétence, le savoir-faire. Usmaan dafa am manoore ci liggéeyam.Ousmane a de la compétence dans son travail.
. manq  v. aspirer. Bi mbënd mi amee, dañu doon manq ndox mi ci mbedd mi. On aspirait l’eau dans la rue quand il y avait l’inondation.
. mar  v. lécher. Xaj baa ngiy mar kuddu gi. Le chien lèche la cuillère.
. mar  v. avoir soif. Dama mar, may ma ndox ! J’ai soif, donne-moi de l’eau !
. maral wi  n. la pénurie d’eau, la sécheresse. Maral wi metti na ren. La sécheresse est terrible cette année.
. marax mi  n. le crépuscule. Ci marax mi laay génn. Je sors au crépuscule.
. mareñ  v. grimper. Golo gi dafa mareñ ci garab gi. Le singe a grimpé sur l’arbre.
. maslaa  v. afficher de la tolérance, de l’entente avec quelqu’un. Nit dafa wara maslaa ak i dëkkandoom. L’être humain doit être tolérant avec ses voisins.
. mat  v. être complet. Dama bëgga jënd benn oto wànte xaalis bi matul. Je veux acheter une voiture mais l’argent n’est pas complet.
. matu  v. être en travail pour la femme enceinte. Awa dem na opitaal, dafay matu. Awa est allée à l’hôpital, elle est en travail.
. matt mi  n. le bois de chauffage. Matt la sama yaay di togge. Ma mère fait la cuisine avec du bois de chauffage.
. màggal gi  n. la cérémonie religieuse annuelle de la confrérie mouride à Touba. Dinaa dem màggalu Tuuba ren. J’irai cette année au magal de Touba.
. màggat  v. être vieux, usé, vétuste. Kër gi nu dëkk dafa màggat. La maison que nous habitons est vieille.
. màggat mi  n. (màgget mi)  la personne âgée. Màggat ñaa ngiy jënd seen dund. Les personnes âgées sont en train d’acheter leurs vivres.
. màkka  n. la Mecque. Sama nijaay dafay dem Màkka ren. Mon oncle va à la Mecque cette année.
. màkka mi  n. le maïs. Bey nañu màkka yi nekkoon ci tool bi. On a cultivé le maïs qui était dans le champ.
. màkkaan mi  n. la demeure fixe, le siège. Sunu mbootaay gi am na benn màkkaan ci sa wetu kër. Notre association a un siège à côté de chez toi.
. màmm  v. dépasser les limites. Oto bi dafa màmm dugg ci dex gi. La voiture a débordé et est entrée dans le fleuve.
. màndarga mi  n. marque, cicatrice, signe distinctif. Xàmmee naa jigéen ji, dafa am màndarga ci kanam gi. Je reconnais la femme. Elle a une cicatrice sur la figure.
. màndi  v. être ivre, saoûl. Gis naa sa xarit bi démb, dafa màndi ba mënul taxaw. J’ai vu ton ami hier, il est tellement saoûl qu’il ne pouvait pas tenir debout.
. màndiŋ mi  n. la forêt, endroit inhabité. Rabu-àll yaa ngi ci màndiŋ mi. Les animaux sauvages sont dans la forêt.
. màng  v. transhumer. Jur gi màng na dem beneen diiwaan. Le troupeau a transhumé pour aller dans une autre région.
. màngo bi  n. la mangue. Jënd naa màngo bi Tiwaawan. J’ai acheté des mangues à Tivaouane.
. màngo gi  n. le manguier. Jëmbët naa ay màngo ci sunu kër. J’ai planté des manguiers dans notre maison.
. mànkoo  v. s’accorder, s’entendre, agir de concert. Ñaari kurél yi mànkoo nañu liggéeyandoo. Les deux structures s’accordent à travailler ensemble.
. màpp  v. éponger. Damay màpp ndox mi ci taabal bi. J’éponge l’eau qui est sur la table.
. màtt  v. piquer, mordre. Xaj bi màtt na xale bi ci tànk. Le chien a mordu l’enfant au pied.
. màtt wi  n. la punaise de lit. Lalu xale yaa ngiy fees dell ak màtt. Le lit des enfants est plein de punaises de lit.
. maafe mi  n. plat de riz et de viande à la sauce d’arachide. Dibeer, dinaa togg maafe bu neex. Dimanche, je préparerai un bon mafé.
. maam ji  n. grand-père ou grand-mère. Sama maam ju góor laay toggal supp. Je prépare de la soupe pour mon grand-père.
. maanaa ji  n. l’importance. Li nga def am na maanaa lool. Ce que tu as fait a beaucoup d’importance.
. melax  v. faire des éclairs. Bi muy taw, mu ngiy melax. Il y avait des éclairs en pleuvant.
. melo wi  n. l’aspect, l’allure. Malaaka, ban melo ma ame? Quel est l’aspect d’un ange?
. melokaan wi  n. l’aspect, l’allure. Li ma gis ci àll bi, melokaanu nit la ame. Ce que j’ai vu dans la brousse a l’allure d’une personne.
. meññ  v. avoir des fruits. Sàppooti yi meññ nañu. Les sapotilliers ont des fruits.
. mer  v. se fâcher. Bul mer, damay kaf ak yow ! Ne te fâche pas, je blague avec toi !
. meret mi  n. le flux de sang après un accouchement. Bi Faatu wasinee, meretam dafa desson ci moom. Quand Fatou a accouché il lui restait encore du sang.
. metti  v. faire mal. Démb ba tey, sama bopp dafay metti. Depuis hier ma tête me fait mal.
. meen mi  n. la lignée maternelle. Man ak sa nijaay, noo bokk meen. Ton oncle et moi avons la même lignée maternelle.
. mees gi  n. la mèche. Mees laay létte sama xarit bi. C’est avec des mèches que je fais des tresses pour mon amie.
. meetar bi  n. le mètre. Nattal ma ñeenti meetar ci ndimo li ! Coupe-moi quatre mètres de tissu !
. meew mi  n. le lait. Man, duma naan meewu sunguf. Moi, je ne bois pas de lait en poudre.
. mébét  v. faire des projets. Maa ngiy mébét sama téeré bi ma bëgg bind. Je suis en train de faire des projets pour le livre que je veux écrire.
. médd  v. mourir sans avoir été tué par quelqu’un. Man duma lekk médd. Moi, je ne mange pas un animal qui n’a pas été tué par quelqu’un.
. mën-mën mi  n. la capacité, la possibilité. Def naa sama mën-mën yépp wànte mbir mi àntuwul. J’ai fait de mon mieux mais ça n’a pas marché.
. misaal  v. donner exemple. Jox naa misaal ñawkat bi. J’ai donné un modèle au tailleur.
. misaal mi  n. l’exemple. Misaal mi nga ma jox leerul. L’exemple que tu m’as donné n’est pas clair.
. miskin mi  n. le pauvre, le nécessiteux. Miskin yaa ngiy xaar seen sarax. Les pauvres attendent leur aumône.
. miikar mi  n. le sournois. Miikar jarul wóolu. Faut pas faire confiance aux sournois.
. miin  v. être habitué à, avoir l’habitude de. Léegi Saara dafa miin dëkk bi. Maintenant Sarah connaît très bien la ville.
. miir  v. avoir des vertiges. Bi may yéeg ci tund wi, maa ngiy miir. J’avais des vertiges en montant sur la montagne.
. miis wi  n. la baguette de pain. Jëndal ma benn miisu mburu ! Achète-moi une miche de pain !
. mocc v. traiter un mal par des formules accompagnées d’attouchements. Damay moccal jigéen ji tànkam, dafa rëq. Je dis des formules accompagnées d’attouchements sur le pied de la femme qui a une entorse.
. mokk  v. 1) réduit en poudre, écrasé. Jëndal ma suukër su mokk ci butig bi ! Achète-moi du sucre en poudre à la boutique ! 2) être bien su. Jàng naa sama lesoŋ ba mu mokk bu baax. J’ai bien appris ma leçon.
. moroom mi  n. égal, camarade de classe, d’âge. Damay seeti sama moroom yi. Je vais rendre visite à mes camarades d’âge.
. mos  v. goûter. Nanga mos xorom si balaa ngay yakk ! Il faudra goûter le sel avant de mettre le couvert !
. mottali  v. compléter. Soo mottalee xaalis bi, dinaa la jëndal oto bu bees. Si tu complètes l’argent, je t’achèterai une voiture neuve.
. moy  v. manquer, rater. Diir naa bu baax picc mi wànte dama ko moy. J’ai bien visé l’oiseau mais je l’ai manqué.
. moytu  v. faire attention, éviter, se méfier. Nanga moytu oto yi ci mbedd mi ! Il faudra faire attention aux véhicules dans la rue !
. mool bi  n. le pêcheur. Mool yi indi nañu jën yu bare. Les pêcheurs ont ramené beaucoup de poissons.
. moom  v. être le propriétaire de, posséder. Maa moom butig bi. La boutique m’appartient.
. moome  v. prendre son tour. Ayu-bés biy ñëw, maa moome tuur. C’est mon tour la semaine qui vient.
. moome gi  n. le tour de rôle. Sama ñaareel moo moome suba. Demain, c’est le tour de ma deuxième épouse.
. mooñ  v. rouler le couscous. Sama yaay mooñ na cere ji. Ma mère a roulé le couscous.
. mu ngi : la voilà (présentatif)
. mucc  v. être sauvé. Sama soxna mucc na ci suba. Mon épouse a accouché ce matin.
. muj gi  n. la fin, l’avenir. Sa njàng mi amul muj, demal liggéeyi ! Tes cours n’ont pas d’avenir, va travailler !
. mujj  verbe auxiliaire : finir par
. mujj  v. être le dernier, occuper la dernière place. Yaa mujj ci joŋante bi. Tu es le dernier de la compétition.
. mukk  adv. jamais. Duma naan mukk sàngara. Je ne boirai jamais d’alcool.
. muñ  v. patienter. Faatu, mu ngiy muñ ba am jëkkër sooga génn. Fatou patiente en attendant d’avoir un mari pour sortir.
. muri  v. enlever ce qui couvre, découvrir. Muril ceebu-jën bi nu lekk ! Enlève ce qui couvre le riz pour qu’on mange !
. murit bi  n. un adepte de la confrérie Mouride. Samay waa-jur murit lañu. Mes parents sont des mourides.
. musal  v. préserver, sauver. Yàlla nañu Yàlla musal ci lépp. Que Dieu nous préserve de tout.
. musiba mi  n. le malheur, la calamité. Gaalu joolaa bi suux ci réew mi, musiba bu mag la. Le naufrage du bateau joola est un grand malheur pour le pays.
. muskàllaf mi  n. personne responsable, sérieuse. Muskàllaf warula ay wax yu ñaaw.L’homme respectable ne doit pas tenir des propos irresponsables.
. muslaay gi  n. un talisman ou gri-gris qui protège contre les malheurs. Sëriñ bi jox na ma ay muslaay. Le marabout m’a donné des gri-gris pour me protéger contre les mauvaises langues.
. muul  v. imprimer. Damay muul sama téeré yi ma bind. J’imprime tous les livres que j’écris.
. muuñ  v. sourire. Ayda dafa mer wànte mu ngiy muuñ. Aïda est fâchée mais elle est en train de sourire.
. muur  v. couvrir d’un linge. Muural m màngo yi ndax weñ yi ! Couvre les mangues à cause des mouches !
. muur mi  n. la chance, le hasard, l’aubaine. Yow rekk yaa am ndam ci joŋante bi, sa muur la. Il n’y a pas que toi qui as réussi à l’examen, c’est ta chance.
. muus  v. être malin, rusé. 1) Xale bi nax na baayam ndax muus. L’enfant a trompé son père à cause de sa ruse. 2) Su gerte gi muusee, dinañu ko déqi. L’arachide sera récoltée quand elle sera à maturité.
. muus mi  n. le chat. Muus mi rey na jinax ji. Le chat a tué la souris.
. muusal  v. précuire à la vapeur la viande ou le poisson. Nanga muusal yàpp wi ndax ñu mën koo denc ba suba ! Il faudra précuire la viande afin qu’on puisse la garder jusqu’à demain !
. mbagg mi  n. l’épaule. Maa ngiy faji sama mbagg, dafay metti. Je vais soigner mon épaule, elle me fait mal.
. mbal  v. mener une vie de débauche. Mbal baaxul, dafay yàq nit. Il n’est pas bon de mener une vie de débauche, ça mène à la perversion.
. mbalit mi  n. les ordures. Anal mbalit mi ! Ramasse les ordures !
. mbalka mi  n. l’abreuvoir. Defal ndox ci mbalka mi ! Mets de l’eau dans l’abreuvoir !
. mbañ gi  n. 1) un interdit. Nu bare duñu sangu àllarba kare ndaxte seen mbañ la.Beaucoup de personnes ne se baignent pas ce mercredi parce que ça leur est interdit. 2) un totem. Sama mbañ, jaan la. Le serpent est mon totem.
. mbañeel gi  n. la haine, l’inimitié. Nit warula am mbañeel ci nit. L’être humain ne doit pas avoir de la haine pour son prochain.
. mbaq mi  n. une fronde, un lance-pierres. Mbaq mi laa waddale picc mi. J’ai atteint l’oiseau avec la fronde.
. mbar mi  n. la gaine, le fourreau. Dugalal paaka bi ci mbaram, moo gëna wóor. Mets le couteau dans son fourreau, c’est plus sûr !
. mbas mi  n. l’épidémie, le fléau. Nanu ñakk xale yi ndax moytu mbas mi ! Vaccinons les enfants contre l’épidémie !
. mbaseñ mi  n. basin, tissu brillant
. mbaxal mi  n. riz au poisson avec huile et beaucoup d’eau. Mbaxal baax na ci nit ku sibbiru. Le riz gras est bon pour quelqu’un qui a le paludisme.
. mbaxana mi  n. le bonnet. Jënd naa benn mbaxana ngir sedd bi. J’ai acheté un bonnet contre le froid.
. mbàjj mi  n. la couverture. Jënd naa mbàjj mu diis. J’ai acheté une couverture assez lourde.
. mbànd mi  n. le grand réservoir. Jur gaa ngiy naan ci mbànd mi. Le bétail s’abreuve au grand réservoir.
. mbaal  n. pêcher à l’épervier. Damay mbaal ay waas. Je pêche des carpes à l’épervier.
. mbaam-àll mi  n. le phacochère. Mbaam-àll bare na dëkk bu tudd Sawañ. Il y a beaucoup de phacochères à Savoigne.
. mbaam-sëf mi  n. l’âne. Mbaam-sëf dafa am njëriñ ci kow gi. L’âne est très utile en campagne.
. mbaam-xuux mi  n. le porc. Mbaam-xuux dafa salte. Le porc est sale.
. mbaar mi  n. l’abri, l’atelier d’artisan. Xar yaa ngi ci mbaar mi. Les moutons sont sous l’abri.
. mbaax gi  n. la bonté. Bu sa mbaax ëppee, ñu yab la. Quand tu es trop gentil, on ne te respecte plus.
. mbedd mi  n. la rue. Xale yaa ngiy fo ci mbedd mi. Les enfants jouent dans la rue.
. mbege mi  n. le cerceau. Xale yaa ngiy fo ci booru tefes gi ak seeni mbege. Les enfants jouent sur la plage avec leurs cerceaux.
. mbej  v. gifler. Boo ma saagaa dinaa la mbej. Si tu m’insultes je te gifle.
. mbell mi  n. le gisement de mine. Mbell barewul Senegaal. Il n’y a pas beaucoup de mines au Sénégal.
. mbellax  v. engraisser une personne. Gànnaar, dañuy mbellax seen jigéen ñi. En Mauritanie, on engraisse les femmes.
. mbeñ mi  n. le coup de poing. Usmaan dafa dóor been mbeñ xaritam, mu daanu.Ousmane a donné un coup de poing à son ami qui est tombé.
. mbey mi  n. la culture. Sunu réew, mbeyum ceeb lañuy dunde. Notre pays vit de la culture du riz.
. mbégte mi  n. la joie, la gaieté. Am naa mbégte ci sa liggéey. Je suis satisfait de ton travail.
. mber mi  n. le pus. Sa taab baa ngiy metti ndax mbér mi génnagul. Ton abcès te fait mall parce que le pus n’est pas encore sorti.
. mbëggeel gi  n. l’amour, l’affection. Mbëggeel dafa am solo ci séy. L’amour est fondamental dans un couple.
. mbëkk  v. donner un coup de tête. Xar mi mbëkk na xale bi. Le mouton a donné un coup de tête à l’enfant.
. mbënn mi  n. l’inondation, la crue. Mbënn mi wër na dëkk bi. L’inondation a envahi entièrement la ville.
. mbër mi  n. le lutteur. Mbër maa ngiy bàkku. Le lutteur est en train de chanter et de danser en se valorisant.
. mbëtt mi  n. le varan de terre. Mbëtt mi dugg na ci dex gi. Le varan est entré dans le fleuve.
. mbëw  v. aboyer. Xaj baa ngiy mbëw sàcc bi. Le chien aboie après le voleur.
. mbind mi  n. l’écriture. Sa mbind mi rafet na lool. Tu as une belle écriture.
. mbindaan mi  n. la femme de ménage, la bonne. Mbindaan mi mooy toppatoo kër gi.C’est la femme de ménage qui s’occupe de la maison.
. mbindéef mi  n. la créature. Nit, mbindéefu Yàlla la. L’être humain est une créature divine.
. mbir mi  n. l’affaire. Sa mbir mi leerul. Ton affaire n’est pas claire.
. mbokk mi  n. le parent. Sama mbokk yi jógé nañu bitim-réew. Mes parents sont venus de l’étranger.
. mbon gi  n. la méchanceté. Sa mbon gi dafa jéggi dayo. Ta méchanceté a dépassé les bornes.
. mbonaat mi  n. la tortue. Mbonaat mi dugal na bopp bi. La tortue a fait rentrer la tête.
. mboq mi  n. le maïs. Sunu dëkk, mboq lañuy bey. Notre village cultive le maïs.
. mbote mi  n. l’agneau. Jënd naa benn mbote ci daral bi. J’ai acheté un agneau au foirail.
. mbott mi  n. le crapaud, la grenouille. Gis naa benn mbott ci suufu ndaa li. J’ai vu une grenouille sous le canari.
. mbooloo mi  n. l’assemblée, la foule. Am na mbooloo mu nekk ci ëtt bi. Il y a une foule dans la cour.
. mbootaay gi  n. l’association, le groupement. Sunu mbootaay dafay jëmbët ay garab.Notre association doit planter des arbres.
. mbóot mi  n. le cafard. Waañ wi mu ngi fees dell ak mbóot. La cuisine est pleine de cafards.
. mbóoyo mi  n. l’harmattan. Tey dëkk bi dafa mbóoyo. Aujourd’hui il souffle l’harmattan.
. mbubb mi  n. le boubou.  Dinaa ñawlu benn mbubb ci tabaski ji. Je me ferai coudre un boubou pour la Tabaski.
. mbuus mi  n. le sac, le sachet, l’outre. Defal cere ji ci mbuus mi ! Mets le couscous dans le sachet !

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Le Petit Wolof est un dictionnaire vivant. Revenez le voir souvent !

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :