J

 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

. ja bi  n. le marché. Ja ba laay jënde yu sey tey. C’est au marché que j’achète de petites choses aujourd’hui.
. jabar ji  n. l’épouse. Sama jabar laay jëndale ndoket bi. C’est à mon épouse que j’achète la camisole.
. jafandiku  (jafandu)   v. s’agripper. Bu may yéeg ci garab gi, damay jafandiku ci bànqaas yi. En grimpant sur l’arbre,  je m’agrippe aux branches.
. jafe v. être cher, difficile. Cax bu jafe laa jox xale yi. C’est un problème difficile que j’ai donné aux enfants. Ci korité gi jënd naa xar mu jafe. Pendant la korité, j’ai acheté un mouton cher.
. jafe-jafe bi  n. la difficulté. Bi may dem tugël, am naa jafe-jafe yu bare. En allant en France, j’ai eu beaucoup de difficultés.
. jafte  v. avoir des nausées pendant la grossesse. Sama jabar, bu ëmbee dafay jafte. Ma femme a des nausées quand elle est en état de grossesse.
. jag  v. être bien fait. Li nga liggéey jagul ndax yàkkamti. Le travail que tu as fait n’est pas bon parce que tu es pressé.
. jaga ji  n. petites boulettes de viande qui accompagne le riz. Dibeer, dinaa leen toggal ceebu jaga. Dimanche, je vous préparerai un riz au poisson avec les boulettes.
. jagadi  v. ne pas être en bonne santé. Sa tànta dafa jagadi tey. Aujourd’hui ta tante n’est pas en bonne santé.  (en forme).
. jal  v. mettre en tas. Beykat bi jal na dugub ju bare ci tool bi. Le cultivateur a mis en tas beaucoup de mil dans le champ.
. jaloore ji  n. l’exploit. Ci làmb ji, Mustafaa géy def na jaloore ju mag. Moustapha Guèye a fait un grand exploit dans la lutte.
. jam  v. piquer, atteindre. Fajkat bi jam na pikiir bi xale bi ci pooj. L’infirmier a piqué l’enfant à la cuisse. Jam naa picc mi ak sama fetal. J’ai atteint l’oiseau avec mon fusil.
. jamano ji  n. le temps, l’époque, la génération. Fekkewunu sunu jamanoy maam. Nous n’avons pas assisté à l’époque de nos grand-parents. Man ak yow, bokkunu jamano. Toi et moi, nous ne sommes pas de la même génération.
. jamaale  v. rivaliser avec quelqu’un auprès d’une femme. Sa nijaay dafay jamaale ak sama mag ju góor ci janq bi. Ton oncle rivalise avec mon grand frère auprès de la fille.
. jamu  v. se tatouer les lèvres ou les gencives. Bu jëkk, jigéen ñi dañu daan jamu.Avant, les femmes faisaient des tatouages.
. jamb  v. malaxer, bien mélanger, triturer. Jambal suukër si ci soow mi ndax mu saf ! Il faut bien remuer le lait caillé pour qu’il soit bien sucré !
. jàmm j-  paix
. jamp  v. être urgent. Yóbbante bi dafa jamp, wax ko sa baay ! La commission est urgente, dis ça à ton père !
. janax ji  n. la souris, le rat. Janax a ngi ci néeg bi, rey ko ! Il y a une souris dans la chambre, tue-la !
. jàngoro j-  la maladie
. janoo  v. être en face de. Sama kër mu ngi janook opitaal. Ma maison est en face de l’hôpital.
. jang  v. les dents superposées. Xale bi ma gis, bëñ yi dañu jang. L’enfant que j’ai vu a les dents superposées.
. janq bi  n. la jeune fille. Janq bi dafa bëgg jëkkër. La jeune fille veut un mari.
. jant bi  n. le soleil. Bu jant bi fenkee, dinaa dem dëkk ba. Au lever du soleil j’irai en ville.
. jar  v. 1) Sa oto bi nga jënd, ñaata la jar ? Combien a coûté la voiture que tu as achetée ?
. jarag ji  n. le malade. Opitaal bare na jarag ci nawet bi. L’hôpital est plein de malades pendant l’hivernage.
. jarbaat bi  n. le neveu, la nièce. Sama jarbaat laay maye suba. C’est ma nièce que je donne en mariage demain.
. jariñ  v. servir à, être utile à… Xaalis faj gàcce lay jariñ. L’argent sert à régler les problèmes.
. jasig ji  n. le crocodile. Dexu Ndar amul jasig. Le fleuve de Saint Louis n’a pas de crocodile.
. jat  v. réciter des formules pour rendre inoffensif, charmer. Sëriñ bi jat na gaynde gi ba mu dem. Le marabout a récité des formules jusqu’à ce que le lion s’en aille.
. jaww ji  n. l’espace. Picc maa ngiy naaw ci jaww ji. L’oiseau vole dans l’espace.
. jaxal  v. faire un don d’argent pour un deuil. Jaxal naa boroom dëj bi. J’ai donné de l’argent à celui qui a eu un  décès.
. jaxase  v. 1) mélanger. Bul jarase dugub ji ak ceeb bi ! Ne mélange pas le mil et le riz ! 2) brouiller. Abdu moo la jaxase ak sa yaay. C’est Abdou qui t’a brouillé avec sa mère.
. jay  v. flatter. Bul jay xale bi, wax ko dëgg ! Ne flatte pas l’enfant ! Dis-lui la vérité !
. jayaxu  v. tituber. Buuba dafa màndi, mu ngiy jayaxu. Bouba est  saoûl, il est en train de tituber.
. jàdd  v. 1) tourner. Jàddal ci koñ bi ! Tourne dans la rue !  2) dévier des règles établies.Defuloo li ñu la wax, danga jàdd yoon wi ! Tu n’as pas respecté les règles établies, tu as dévié.
. jàkka ji  n. la mosquée. Jàkka murid laa julle ci suba. C’est dans la mosquée des mourides que j’ai prié ce matin.
. jàkkarloo  v. être face à face. Maa ngi jàkkarloo ak sama jàngalekat. Je suis en face de mon professeur.
. jàll  v. traverser. Dama féey bi may jàll dex gi. J’ai nagé en traversant le fleuve.
. jàmm ji  n. la paix. Demal ak jàmm Dakaar ! Va à Dakar en paix !
. jàmbat  v. se plaindre. Nit ñaa ngiy jàmbat dund gu jafe gi. Les gens se plaignent de la cherté de la vie.
. jàmbaar ji  n. un homme brave, courageux. Xale bi jàmbaar la ci liggéyam. Le jeune homme est courageux dans son travail.
. jàmbu  v. trahir, déserter. Sa xarit bi dafa nu jàmbu tey. Ton ami nous a désertés aujourd’hui.
. jànnaxe  v. être étourdi. Bi ma duggee ci xew mi, dama jànnaxe. Quand je suis entré dans la cérémonie, j’étais étourdi.
. jànni  v. rabrouer. Nit kenn du ko jànni, baaxul. Il n’est pas bon de rabrouer une personne.
. jàng  v. apprendre, lire. 1) Damay jàng wolof ak Pap Laay. J’apprends le wolof avec Pap Laye. 2) Maa ngiy jàng sama téeré wolof. Je lis dans mon livre de wolof.
. jàngal  v. enseigner à quelqu’un. Damay jàngal tubaab yi wolof. J’enseigne le wolof aux Blancs.
. jàngale  v. enseigner. Damay jàngale ci iniwersité Ndar. J’enseigne à l’université de Saint-Louis.
. jàngoro ji  n. la maladie. Jàngoro yi bare nañu ci nawet bi. Il y a beaucoup de maladies pendant l’hivernage.
. jàngu bi   n. l’école coranique ou l’église. Xale yaa nga jàngu ba. Les enfants vont à l’école coranique.
. jànkoonte  v. être confronté à. Bi ma demee bitim-réew, jànkoonte woon naa ak jafe-jafe yu bare. Lorsque je suis allé à l’étranger, j’ai rencontré beaucoup de difficultés.
. jàpp  v. attraper, prendre, saisir, arrêter. 1) Alkaati bi jàpp na benn sàcc. Le policier a pris un voleur. 2) Amuma jot tey; dama jàpp. Je n’ai pas le temps aujourd’hui. Je suis occupé.
. jàpp  v. faire ses ablutions chez le musulman. Balaa may julli, damay jàpp. Je fais mes ablutions avant la prière.
. jàq  v. être dans l’inquiétude. Faatu jàq na ndaxte caabéem dafa réer. Fatou est inquiète à cause de sa clé qu’elle a perdue.
. jaabante  v. faire des va-et-vient. Bi may wut sama kayitu juddu, jaabante naa ba tàyyi. Avant d’avoir mon acte de naissance j’ai fait beaucoup de va-et-vient.
. jaadu
  v. être logique, convenable. Bi nga duggee ci kër gi, nuyoowuloo, loolu jaaduwul. Quand tu es entré dans la maison, tu n’as pas salué; ce n’est pas convenable.
. jaal  v. présenter les condoléances. Jaal nga sa xarit bi yaayam? Tu as présenté les condoléances à ton ami qui a perdu sa mère?
. jaal wi  n. espace laissé par une ou plusieurs dents. Sa gëmmiñ am na jaal wu mag. Il y a un grand espace vide entre tes dents.
. jaaloo  v. (njaloo). Se livrer à l’adultère. Jigéen ji ma gis biig, dafay jaaloo. La femme que j’ai vue hier nuit fait de l’adultère.
. jaam bi  n. le captif, l’esclave. 1) Bu jëkk, dañu daan jàpp ay nit di leen def ay jaam.Autrefois, on prenait des personnes pour en faire des esclaves. 2) Jullit dafa wara jaamu Yàlla. Le musulman doit suivre les recommendations de Dieu.
. jaambur bi  n.  1) l’homme libre. Usmaan jaambur la. Ousmane est indépendant. 2) autrui. Abdu dafa jël yëfu jaambur moo tax ñu jàpp ko. Abdou a pris l’affaire d’autrui c’est pourquoi on l’a arrêté.
. jaan ji  n. le serpent. Toolu Tafa dafa bare jaan. Le champ de Tapha a beaucoup de serpents.
. jaar  v. passer par. Jaar naa sa kër bi may dem post ba. Je suis passé chez toi en allant à la poste.
. jaar ji  n. rat palmiste ou écureuil. Rey naa benn jaar ci yoon wi ak sama oto. J’ai tué un rat palmiste sur la route avec ma voiture.
. jaarale  v. faire passer quelque chose par… Maa ngiy jaarale xar mi ci gannaaw kër gi.Je fais passer le mouton par derrière la maison.
. jaaraama  un mot-phrase, merci. Jaaraama Faatu ci yéré yi nga ma fóotal. Merci Fatou de m’avoir lavé mes habits.
. jaaro bi  n. bague ou boucles d’oreilles. Takkal sa jaaro yi ndax nga rafet! Porte tes boucles d’oreilles pour être belle !
. jaaru  v. se réchauffer auprès du feu. Bu seddee damay jaaru ci and wi. Quand il fait froid, je me réchauffe avec l’encensoir.
. jaas  v. faire défaut. Wax nañu ni dee du jaas. On a dit que personne n’échappe à la mort.
. jaasi ji  n. le coupe-coupe, la machette. Sama jaasi laa séddëlee yàpp wi. C’est avec mon coupe-coupe que j’ai partagé la viande.
. jekku  v. être en bonne position. Bu sàcc bi jekkoo sa oto bi, dina ko sàcc. Si le voleur a l’occasion de voler ta voiture, il le fera.
. jeng  v. être incliné, perdre l’équilibre. Kuy naan di nëbbu, bu jengee feeñ. Celui qui boit et se cache finira par se découvrir quand il perd l’équilibre en titubant.
. jeqi  v. remuer à fond. Jeqil ceeb bi ndax mu ñor bu baax! Remue le riz dans la marmite pour qu’il soit bien cuit !
. jeeg ji  n. la femme. Duma takk janq, jeeg laa bëgg. Je ne marie pas une jeune fille. C’est une femme que je veux épouser.
. jeex  v. finir, s’épuiser. Yàpp wi ma jëndoon jeex na. La viande que j’avais achetée est finie.
. jébbal  v. livrer à, mettre à la disposition de quelqu’un. Basiiru jébbal nañu ko jabar ju mu takkoon keroog. On a livré à Bassirou la femme qu’il a épousé l’autre jour.
. jébbalu v. se livrer à, se soumettre à un marabout. Man dama jébbalu ci sëriñ tuubaa.Moi, je me suis soumis au marabout de Touba.
. jéggal  v. pardonner. Nanga ma jéggal ci wax ju bare ji! Il faudra m’excuser du bavardage !
. jéggi  v. enjamber, traverser. Booy jàll tali bi, nanga jéggi kàmb gi ! En traversant la route, il faudra que tu enjambes le trou.
. jéll  v. loucher. Bëtu Awa dafa jéll. Awa a un oeil qui louche.
. jéll bi  n. la chute. Démb ci làmb ji gis naa fa jéll bu rafet. Hier, j’ai vu une belle chute à la lutte.
. jéppi  v. mépriser. Abdu dafa jéppi doom ju góor ji ndaxte dafay sàcc. Abdou méprise son fils parce qu’il est un voleur.
. jéri  v. verser en hauteur. Damay jéri àttaya ji ndax mu fuur. Je verse le thé en hauteur pour qu’il y ait de la mousse.
. jéégo bi  n. le pas. Dama feebar wànte dinaay def ay jéego léeg-léeg. Je suis malade mais de temps en temps je fais quelques pas.
. jéem  v. essayer, tenter de faire. Sama ndongo yaa ngiy jéem a wax wolof. Mes étudiants sont en train d’essayer de parler wolof.
. jéex  v. fouiller dans le sable. Maa ngiy jéex sama caabi ci ëtt bi. Je cherche ma clé dans le sable de la cour.
. jë bi  n. le front. Sama jë taq na suuf. Il y a du sable sur mon front.
. jëf ji  n. l’acte, le fait. Jëf ji nga def ci làmb ji, rafetul. L’acte commis à l’occasion de la lutte n’est pas honorable.
. jëfandikoo  v. se servir de …, employer. Saabu laay jëfandikoo sumay fóot. J’utilise du savon pour faire le linge.
. jëggaani  v. importer. Làmb, sunu cosaan la; jëggaaniwunu ko. La lutte est notre propre culture; on ne l’a pas importée.
. jëkk  v. être premier, devancer. Usmaan moo jëkk ci rawante bi. Ousmane est le premier de la course.
. jikkóo ji  n. le caractère. Sa jëkkër dafa bon, jikkóom baaxul. Ton mari n’est pas gentil; il a un mauvais caractère.
. jinne ji  n. le génie, l’esprit. Amadu dof na ndax jinne ji mu gis ci dex gi. Amadou est devenu fou à cause du génie qu’il a vu au fleuve.
. jiwu ji  n. la semence. Nguur gi jox nanu ay jiwu. L’état nous a donné des semences.
. jiiñ  v. accuser quelqu’un. Jiiñ nañu sa doom sàcc. On a accusé ton fils de voleur.
. jiit ji  n. le scorpion. Jiit moo ma fett ci tànk. C’est un scorpion qui m’a piqué au pied.
. jiite  v. diriger, être à la tête de. Sama yaay mooy jiité sunu kurél. C’est ma mère qui dirige notre organisme.
. jiitu  v. devancer, se mettre devant. Imaam bi mooy jiitu ci jàkka ji. C’est l’imam qui se met devant pour diriger la prière à la mosquée.
. joggi  v. piétiner. Joggi nga ma. Tu m’as piétiné.
. jom ji  n. le sens de l’honneur. Jom, dafa baax ci nit. L’homme doit avoir le sens de l’honneur.
. jommi  v. être victime d’une vision hallucinatoire. Xale bi dafa jommi ndax li mu génn ci xaaju guddi gi. L’enfant a été victime d’une vision hallucinatoire en sortant au milieu de la nuit.
. jomb  v. être au-dessus de … Man jomb naa di sàcc sa yëf. Je suis au-dessus de voler ton bien.
. jong  v. être circoncis. Xale yi jong nañu co dibeer ji. Les enfants ont fait la circoncision dimanche.
. jongama ji n. la belle dame. Jongama yaa ngiy joŋante miis. Les belles dames font le concours de miss.
. jëkkër ji  n. le mari. Gis naa jëkkëru Faatu Dakaar. J’ai vu le mari de Fatou  à Dakar.
. jël  v. prendre. Xale yi jël nañu màngo yi ma dencoon. Les enfants ont pris les mangues que j’avais gardées.
. jëm  v. être en train de se diriger vers. Sama kër laa jëm legi. C’est chez moi que je vais maintenant.
. jëmm ji  v. la personne physique. Sa jëmm laa soxla ci sama takku doom. C’est ta présence physique que je veux au mariage de ma fille.
. jëmbët  v. repiquer, planter. Nu ngiy jëmbët ay garab ndax bekkoor bi. Nous plantons des arbres à cause de la sécheresse.
. jën wi  n. le poisson. Mool yi indi nañu jën yu bare tey. Les pêcheurs ont ramené beaucoup de poissons aujourd’hui.
. jënd  v. acheter. Suukër laay jënd ci butig bi. C’est du sucre que j’achète à la boutique.
. jëw  v. dénigrer, médire, calomnier. Xale yi dañu jëw seen nijaay ba mu dgg ko. Les enfants ont dénigré leur oncle qui l’a entendu.
. ji  v. semer. Ren jiwoon nañu gerte ci sunu tool. Cette année, on avait semé de l’arachide dans notre champ.
. jiba ji  n. la poche. Ci sama jiba laay denc xaalis bi ma jot. C’est dans ma poche que je garde l’argent que j’ai reçu.
. jig  v. porter bonheur. Sa jëkkër ji jig na la lool. Vraiment ton mari te porte bonheur.
. jigéen ji  n. la femme. Jigéen dafay toggal jëkkëram. La femme doit faire la cuisine pour son mari.
. jigéenu-biir bi  n. la femme enceinte. Jigéenu-biir dafa wara moytu xorom. La femme enceinte doit éviter de prendre beaucoup de sel.
. jonkan  v. s’accroupir. Benn sàmm a ngi jonkan ci suufu garab gi. Il y a un berger qui est accroupi sous l’arbre.
. joŋante  v. concourir, rivaliser. Dama bëgga bokk ci joŋante bi ndax ma am ndam. Je veux participer au concours pour vaincre.
. jot  v. recevoir, obtenir, atteindre. 1) Jot naa sa yóbbante. J’ai reçu ta commission. 2) Lu la jot? Qu’est-ce qui t’arrive? 3) Waxtu wi jot na. Il est l’heure.
. jot gi  n. le temps, le loisir. Bu la amee jot, dinaa la seetsi. Je viendrai te voir quand j’aurai le temps.
. jote  v. avoir affaire avec quelqu’un. Lu la jote ak Faatu? Quels démêlés avez-vous avec Fatou?
. jottali  v. transmettre, remettre, faire passer. Jottali ma suukër si! Passe-moi le sucre !
. jox  v. donner, remettre. Jox naa xale yi seen ndékki. J’ai donné aux enfants leur petit déjeuner.
. joxoñ  v. indiquer, montrer du doigt. Xoolal fi ma joxoñ sama baaraam! Regarde là où indique mon doigt.
. joor gi  n. la plaine sablonneuse. Ci joor gi la oto yi jaare ci rawante bi. Les voitures sont passées par la plaine sablonneuse.
. joow  v. ramer, pagayer. Mool yi ñu ngiy joow seen gaal yi. Les pêcheurs rament leurs pirogues.
. jooy  v. pleurer. Yaa dóor xale bi moo tax muy jooy. C’est toi qui a frappé l’enfants; c’est pourquoi il pleure.
. jóg  v. se lever. Jógal dem seeti sa yaay! Lève-toi pour aller voir ta mère !
. jógé  v. venir de, provenir de, partir de. Man Amerig laa jóge. Moi, je viens d’Amérique.
. jub  v. être droit. 1) Yoon wi jub na. La route est droite. 2) Abdu, xale bu jub la. Abdou est un garçon honnête.
. jubal  v. aller droit. Jubalal opitaal! Va droit à l’hôpital !
. jubale  v. réconcilier. Jigéen ñi dañu xulozoon wànte jubale naa leen. Les femmes étaient en brouille mais je les ai réconciliées.
. jublu  v. se diriger vers. Bu may julli, penku laay jublu. En priant, je me dirige vers l’Est.
. juboo  v. se réconcilier, s’entendre. Bu nu dégloontee, dinanu juboo. Si nous nous écoutons, nous nous entendrons.
. jubbanti  v. 1) redresser. Paaka bi laay jubbanti. C’est le couteau que je redresse. 2) Jubbantil xale bi balaa muy màgg! Redresse l’enfant avant qu’il ne soit trop tard !
. juddu  v. naître. Man Senegaal laa juddóo. Moi, je suis né au Sénégal.
. jula bi  n. le marchand ambulant. Jula yi bare nañu ci dëkk bi. Il n’y a pas beaucoup de marchands ambulants dans la ville.
. julli  v. prier pour le musulman. Jàkka ja laay jullee. C’est à la mosquée que je prie.
. jullit bi  n. le musulman. Senegaal bare na ay jullit. Il y a beaucoup de musulmans au Sénégal.
. jullit  v. être pieux. Doomu Useynu dafa jullite. Le fils de Ousseynou est pieux.
. juma ji  n. la mosquée où l’on prie le vendredi. Damay julliji jumaa. Je vais prier à la mosquée du vendredi.
. jumtukaay bi  n. l’outil, l’instrument. Beykat bi jënd na ay jumtukaay.  Le cultivateur a acheté des outils.
. junj  v. faire allusion. Waxuloo ma lépp, danga ma junj rekk. Tu ne m’as pas tout dit; tu m’en as fait seulement allusion.
. jur  v. engendrer. Xar mi jur na benn doom. La brebis a mis bas un petit.
. jur gi  n. le bétail. Jur gaa ngi ci àll bi. Le bétail est dans la brousse.
. juug  v. entasser. Ñu ngi juug màngo yu bare ci tool bi. On a entassé beaucoup de mangues dans le champ.
. juum   v. se tromper. Baal ma, dama juum! Excuse-moi, je me suis trompé.
. juuti bi  n. la taxe. Jaaykat yaa ngiy fey juuti. Les marchands payent les taxes.
. juuy  v. esquiver, éviter. Mbër mi dañu ko juuy mu daanu. Le lutteur a esquivé et il est tombé.
. juuyóo  v. aller en sens inverse. Bi may ñëw, danu juuyoo moo tax gisantewunu. En venant nous sommes allés en sens inverse; c’est pourquoi on ne s’est pas vus.

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Le Petit Wolof est un dictionnaire vivant. Revenez le voir souvent !

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :