F

 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

. fab  v. prendre. Bul fab sama caabi ! Ne prends pas ma clé !
. faj  v. soigner. Sëriñ bi faj na dof bi. Le marabout a soigné le fou.
. fajar ji  n. l’aube. Suba, fajar laa yeewu. Demain, je me réveille à l’aube.
. fakkatalu 
v. trébucher. Dama fakkatalu ci doj wi. J’ai trébuché sur la pierre.
. fal 
v. élire. Suba lañuy fal boroom réew mi. C’est demain qu’on élit le président de la République.
. fan
  où?
. fan wi  n. le jour. Ayu-bés, juróom ñaari fan la. La semaine, c’est sept jours.
. fanaan  v. passer la nuit. Tey sama kër nijaay laay fanaan. Aujourd’hui je passe la nuit chez mon oncle.
. far wi  n. le fiancé, l’amant. Janq bi am na far. La jeune fille a un fiancé.
. faral  v. avoir l’habitude de… Dinaa faral togg yaasa. Je prépare souvent du yassa.
. faral  v. prendre parti pour quelqu’un. Taysën laa faral ci làmb ji. Je supporte Tyson à la lutte.
. farata ji  n. devoir, obligation. Aj Màkka farata la ci lislaam. Aller à la Mecque est une obligation pour la religion musulmane.
. farlu  v. avoir du zèle, s’activer. Amadu dafa farlu ci liggéeyam. Amadou est dévoué au travail.
. fas wi  n. le cheval. Fas wi dafa gaaw. Le cheval est rapide.
. fase  v. divorcer, se séparer. Aliou fase na jabaram. Alioune a divorcé de sa femme.
. fat  v. ranger, mettre à l’abri. Nag yi fatu nañu. Les vaches sont à l’abri.
. fatt  v. boucher. Fatt naa kan mi nga gasoon. J’ai bouché le trou que tu avais creusé.
. fattu  v. avoir un corps étranger dans l’oeil. Ëfal ko bëtam ! Dafa fattu. Souffle-lui dans l’oeil ! Il a quelque chose dedans.
. faxaj  v. avoir une entorse. Sama tànk dafa faxaj ci rawante bi. J’ai eu une entorse à la course.
. fay  v. abandonner le domicile conjugal. Jabaru Maallik dafa fay. L’épouse de Malick a quitté le domicile conjugual.
. fàbbi  v. divertir, détourner l’attention. Sa wax moo ma fàbbi ba jënduma suukër ci butig bi. C’est à cause de ton bavardage que je n’ai pas acheté du sucre à la boutique.
. fàcc  v. éclater. Ruuwu oto bi fàcc na ndax tànggy bi. La roue de la voiture a éclaté à cause de la chaleur.
. fàggu  v. prévenir (la maladie). Fàggu moo gën faju. Mieux vaut prévenir que guérir.
. fàgguteef wi  n. le préventif
. fànna bi  n. domaine, matière. Liggéey bi ñu ngi ko tëral ci ñatti fànna. Le travail comporte trois domaines.
. fàttali  v. rappeler quelque chose. Na nga ma fàttali takk gi ! Il faudra me rappeler le mariage !
. fàtte  v. oublier, omettre. Bul fàtte jëli xale yi ! N’oublie pas d’aller prendre les enfants !
. fàww  il faut que, absolument, nécessairement. Fàww ma jënd oto bu bees ren ! Il faut que j’achète une voiture neuve cette année !
. faale  v. considérer. Nanga faale say waa-jur ! Il faudra considérer tes parents !
. faayda ji  n. la personnalité. Kelifa gi dafa am faayda. Le patron a beaucoup de personnalité.
. fecc  v. danser. Jigéen ñaa ngiy fecc ci néeg bi. Les femmes dansent dans la chambre.
. feddali  v. consolider, raffermir. Dama ñëw sa kër ngir feddali sunu kóllëre. Je suis venu chez toi raffermir les relations entre nous.
. fegg  v. écarter, mettre de côté. Bu nuy daje, danuy fegg jigéen ñi. Quand on se réunit, on met de côté les femmes.
. fekk  v. trouver. Fekk naa xale yi sa kër nijaay. J’ai trouvé les enfants chez ton oncle.
. fekke  v. assister à… Fekke naa sa ngente. J’ai assisté à ton baptême.
. fel wi  n. la puce. Guddi gi yépp nelawuma ndax fel. Je n’ai pas dormi de la nuit à cause des puces.
. fen  v. mentir. Xale bi dafa fen, moo tax ñu tëj ko. L’enfant a menti, c’est pourquoi on l’a enfermé.
. fenk  v. être levé. Bu jant bi fenkee, dinaa dem Dakaar. Au lever du soleil, j’irai à Dakar.
. fent  v. composer. Yuusu Nduur fent na ay woy yu bees. Youssou Ndour a composé de nouvelles chansons.
. fer  v. être en décrue, marée basse. Dex gi fer na. Le fleuve est en décrue.
. fer gi  n. la ceinture de perles. Jigéen ñaa ngiy nas seeni fer. Les femmes sont en train d’enfiler leurs ceintures de perles.
. feral  v. sevrer. Faatu dafa bëgga feral doomam. Fatou veut sevrer son enfant.
. fetal gi  n. le fusil. Sama fetal laa reye gaynde gi. C’est avec mon fusil que j’ai tué le lion.
. fete  v. frotter le linge. Ayda, feteel simis bi ndax mu set ! Aïda, frotte bien la chemise afin qu’elle soit propre !
. fett gi  n. la flèche. Fett laay rëbbe picc yi. C’est avec une flèche que je chasse les oiseaux.
. fexe  v. chercher par tous les moyens. Na nga fexe ba teela ñëw suba ! Fais tout pour venir tôt demain !
. fey  v. éteindre. Waa dëkk bi fey nañu lakk gi. Les villageois ont éteint l’incendie.
. feyyu  v. réclamer, se faire payer. Boroom butig bi mu ngiy feyyu nit ñi. Le boutiquier réclame son argent aux gens.
. feebar  v. être malade. Sama jabaru nijaay dafa feebar, mu nga opitaal. La femme de mon oncle est malade. Elle est à l’hôpital.
. feeñ  v. apparaître, retrouver. Sama caabi dafa réeroon wànte feeñ na. Ma clé était perdue mais je l’ai retrouvée.
. fees  v. être plein. Mënatuma lekk, sama biir fees na. Je ne peux plus manger; mon ventre est plein.
. fees  v. dépecer. Maa fees sama xar ci tabaski ji. C’est moi qui ai dépecé mon mouton à la Tabaski.
. fél  v. heurter. Oto bi fél na xale bi. La voiture a heurté l’enfant.
. féex  temps frais
. féexlu  v. prendre l’air. Nu ngiy féexlu ci tefes gi. Nous prenons l’air sur la plage.
. fey  v. payer
. féeg  v. nager. Ku mënul féey, warula sangu ci dex gi. Celui qui ne sait pas nager ne doit pas se baigner dans le fleuve.
. fëgg  v. taper, secouer. Fëggal bunt bi balaa ngay dugg ! Tape à la porte avant d’entrer !
. fëgg-jaay bi  n. la friperie. Jëndal naa xale yi fëgg-jaay. J’ai acheté de la friperie pour les enfants.
. fëll  v. apparaître. Gaynde gi fëll na ci àll bi. Le lion apparaît dans la brousse.
. fënëx  v. être vermoulu. Buntu kër gi dafa fënëx. La porte de la maison est vermoulue.
. fër  v. avoir une indigestion. Ci tabaski ji dama fëroon. Pendant la Tabaski j’ai eu une indigestion.
. firnde  ji  n. la preuve. Am na ay firnde yu wóor ci mbir mi. J’ai des preuves sûres de l’affaire.
. fit wi  n. le courage. Bërekat bi dafa am fit. Le lutteur est courageux.
.  fii  adv. ici
. fiir  v. être jaloux (en amour). Muusaa dafa fiir, bëggu jabal ji di génn. Moussa est jaloux; il ne veut pas que sa femme sorte.
. fiir  v. tendre un piège. Damay fiir janax ji. Je tends un piège à la souris.
. fo  v. s’amuser, jouer, plaisanter. Xale yaa ngiy fo ci ëtt bi. Les enfants jouent dans la cour.
. follí  v. destituer. Nit ñi follí nañu kelifa dëkk bi. Les gens ont destitué le Chef du village.
. fomm 
v. renvoyer, différer. Fomm nañu ndaje mi ba beneen. On a renvoyé la réunion jusqu’à une prochaine fois.
. fomp  v. essuyer. Nanga fomp taabal bi ! Il faudra essuyer la table !
. fonk  v. considérer, vénérer. Abdu dafa fonk liggéeyam. Abdou considère son travail.
. for  v. ramasser. For naa xaalis bu bare ci mbedd bi. J’ai ramassé beaucoup d’argent dans la rue.  
. forox 
v. être aigre, acide. Màngo bi neexul, dafa forox. La mangue n’est pas bonne, elle est acide.
. foog 
v. penser, croire. Foog naa ni danga génn. Je pense que tu es sorti.
. foontu 
v. badiner, s’amuser. Togguloo, dangay foontu rekk. Tu ne fais pas la cuisine, tu t’amuses.
. fóon  v. 1) sentir, flairer. Fóonal cuuraay li ni mu neexe ! Sens l’encens comme il est bon ! 2) embrasser. Nammoon naa la, fóon ma ! Tu m’as manqué, embrasse-moi !
. fóot  v. laver le linge. Damay fóot samay yéré suba. Je lave mes habits demain.
. fudd  v. repasser. Faatu ngiy fudd yéré yi. Fatou est en train de repasser les habits.
. fuddu  v. s’étirer. Mbër maa ngiy fuddu, dafa sonn. Le lutteur s’étire; il est fatigué.
. fulla ji  n. la dignité. Jigéen ji dafa am fulla moo tax jëkkëram weg ko. Cette femme a de la dignité. C’est pourquoi elle est respectée par son mari.
. fuqle  v. être gourmand. Góor gi dafa fuqle. Cet homme est gourmand.
. furi  v. déteindre. Cuub bi nga jënd baaxul, dafay furi. Le tissu teint que tu as acheté n’est pas bon. Il déteint.
. futt  v. avoir une ampoule. Dama fóot ba samay loxo futt. J’ai tellement lavé que mes mains ont des ampoules.
. futti  v. dépouiller quelqu’un de ses vêtements. Bi mu demee polis dañu ko futti. Quand il est allé à la police, on l’a dépouillé de ses vêtements.

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Le Petit Wolof est un dictionnaire vivant. Revenez le voir souvent !

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :